Adieu, Roy.

C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris le décès du trompettiste Roy Hargrove, ce samedi à New York.

Nous l’avions accueilli quatre fois à Jazz à Sète, et chacun de ses concerts était un enchantement. Ce soir de juillet 2004, il est 23h, lorsque Roy monte pour la première fois sur la scène du Théâtre de la Mer, accompagné du RH FACTOR. La magie « hardgroove » opère. Une fusion totale se crée entre lui, le lieu, le public et sa musique. Ils ne sortiront de scène qu’à 2h30 du matin !… Pour prolonger le plaisir de jouer encore et toujours en jam sessions sur la plage de La Ola.

Cette année, la pluie nous a contraint à annuler la soirée CHRISTIAN MCBRIDE – ROY HARGROVE QUINTET. Immense déception. 21h30, agitation au sein du Théâtre de la Mer. L’espace se vide petit à petit. Et la pluie ne cessera de tomber… En coulisses, Roy est toujours là. « Trouvez un club, on va jouer ». Nous dit-il. Une fois de plus, la magie va opérer. La Ola inondée, ce sera le Comptoir The Marcel qui ré-ouvrira exceptionnellement ses portes au QUINTET de Roy Hargrove. 30 minutes plus tard, Piano, Contrebasse, Batterie seront en place quand le QUINTET arrivera. En mode club. Tout Acoustique ! La centaine de privilégiés présents ce soir-la, aura partagé un moment d’une extrême intensité.
Ici et Maintenant.
Un bouche à oreille a l’ancienne.
Un public à 10 centimètres des musiciens.
L’espace tout entier habité par le Set solaire et explosif de Roy….
Libre, Vivant, Unique.

Roy était un être généreux, drôle, fidèle. Ses problèmes de santé l’avaient beaucoup affaibli ces dernières années, mais son jeu était resté lumineux et inventif. Attaché à la tradition qu’il perpétuait avec son Quintet, il a aussi influencé toute la nouvelle génération de trompettistes tels que Christian Scott ou encore Ambrose Akinmusire avec son « RH Factor ».

Nous nous étions positionnés pour qu’il revienne en 2019. Il est allé rejoindre Dizzy, Chet, Miles et restera dans nos cœurs à tout jamais.

Louis Martinez